témoignage de donneur

Le 10 juin 2014

Il y a 3 ans j'ai publié un témoignage pour inciter à donner, car comme j'écrivais, c'est un geste simple qui sauve des vies. Il faut se mobiliser! J'ai effectué à ce jour 46 dons dont 34 de plaquettes. Et je continue. Rejoignez-nous! Les malades nous attendent, ils ont toujours besoin de nous! Encore une fois, quelques heures à consacrer au don, régulièrement, ce n'est rien par rapport à une vie à sauver. Rien. L'accueil est toujours très chaleureux dans les EFS, on est parfaitement bien accompagné, informé. Vite, franchissez les portes d'un centre de transfusion. Les malades en ont besoin. Les plaquettes ne se conservent que 5 jours, il est donc essentiel d'avoir un apport régulier. C'est en nous mobilisant tous que nous parviendrons à ne laisser aucune vie partir.

Commentaires

le 11 juin 2014 -

Cher Alain, merci pour votre enthousiasme et votre envie de communiquer votre envie de donner à tous. On ne sera jamais trop de donneurs et on ne répètera jamais assez combien les donneurs sont essentiels dans le combat des malades. MERCI.

le 17 juillet 2014 -

Bonjour

Je viens tout juste le mois dernier de donner mon sang pour la première fois

Je compte continuer et même donner mes plaquettes

J’avais pris rendez-vous pour être inscrit sur la liste des donneurs de moelle osseuse mais cela n’a pas été possible à cause de mon glaucome

C'est dommage mais je l'accepte

J'aimerais donner, je suis A- Groupe sanguin rare mais j'ai peur de faire malaise car je supporte pas trop prise de sang, en général, on ne me trouve pas les veines .. Est ce comparable ?

Ajouter un commentaire

Du rêve à la guérison, il n'y a qu'un don

Le 1er avril, à l’occasion de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle...

Une pause pour les mamans des enfants hospitalisés

Les 12, 14 et 15 mars dernier, l'association, en partenariat avec Guerlain, Maison de...

Journée internationale du cancer de l'enfant : "Le...

"C'est important que chaque enfant ait l'impression que quelqu'un est derrière lui et qu'...