Prix Isabelle 2017 : "Un p'tit plat comme à la maison"

L'association Laurette Fugain a à coeur de soutenir les initiatives du personnel hospitalier. Ces soignants qui se mobilisent pour rendre plus supportable le quotidien des patients.
Ainsi, chaque année, l'association récompense une équipe infirmière en hématologie en lui décernant le Prix Isabelle. Ce dernier est destiné à financer la réalisation d'un projet ayant pour objectif l'amélioration de la qualité de vie des patients.

Cette année, le Prix Isabelle 2017 a été remis à l'équipe du service d'hématologie pédiatrique du CHRU de Lille pour leur projet d'ateliers culinaires "Un p'tit plat comme à la maison".

Ce projet est né d'une observation faite au sein du service. Les enfants ayant suivi de multiples chimiothérapies ont un odorat et un goût modifiés ce qui engendre une perte d'appétit. Les ateliers culinaires ont pour objectif de faire retrouver le plaisir de manger à ces enfants et, ainsi, de leur redonner l'énergie nécessaire pour se battre.

Ces ateliers vont être proposés aux parents d'enfants hospitalisés en hématologie pédiatrique ainsi qu'aux enfants (en partenariat avec l'éducatrice jeunes enfants du service).
Ce projet tend à permettre aux parents de renouer avec leur rôle "nourricier", de se sentir utiles, d'échanger, dans un cadre plus ludique, avec d'autres parents traversant la même épreuve et de se détendre.
En prennant part à ces ateliers, les enfants pourront eux prendre plaisir à préparer des repas avec leurs parents et retrouver de l'appétit.

Conception des ateliers "Un p'tit plat comme à la maison"
Ce projet est un véritable projet d'équipe qui prévoit une intéraction entre plusieurs membres du personnel hospitalier.
Les ateliers ont été conçus en collaboration avec Valérie Vanghent, cadre du service, Catherine Lethoux, médecin hématologue, Wadih Abouh Chalah, l'éducatrice de jeunes enfants, Isabelle Lemeret, chef des cuisines du CHRU et la diététicienne.
Benoit Flahault, l’intervenant culinaire, et Laure Riem, présidente de l'association La Mi-Temps des Parents, sont en charge de la coordination du projet.

La marche à suivre lors des ateliers prend en compte de nombreux aspects essentiels tels que les règles d'hygiène, les protocoles à respecter, la logisitique ou encre la disponibilité de la cuisine thérapeutique.

Le premier atelier !
Le 7 juillet dernier, le premier atelier culinaire a été lancé. Sept parents ont pris place dans la cuisine thérapeutique auprès du chef des cuisines du CHRU, de l'éducatrice de jeunes enfants et de la présidente de l'association La Mi-Temps des Parents.

Les recettes avaient été préalablement envoyées au chef des cuisines et à la diététicienne pour validation et commande des denrées alimentaires.
Les parents se sont répartis en 2 équipes : une pour préparer les entrées, l'autre pour élaborer le plat. Les enfants, eux, se sont occupés de la réalisation d'une salade de fruits.
Pendant 2h, les parents ont pu échanger sur d'autres sujets que la maladie et cuisiner "un p'tit plat comme à la maison" pour leurs enfants.

Une fois le repas prêt, les parents se sont réunis dans la salle de jeux pour partager leur repas ensemble. Une enfant a également pu manger avec sa maman. Les autres enfants, en aplasie, ont profité du repas dans leur chambre. 

Le verdict est sans appel...tous les enfants ont mangé !

Nous souhaitons une grande réussite à ces ateliers culinaires, un moyen ludique et convivial de créer un moment d'évasion en famille et, ainsi, d'améliorer le quotidien des jeunes patients et de leur entourage.
Un grand bravo à toute l'équipe !

Participez à la fresque des lumignons du coeur !

Chaque année, à l'occasion de la Fête des Lumières à Lyon, une opération solidaire est...

Winter Time : une tombola caritative au profit de l'ass...

Cette année, la plus glamour des tombolas, organisée par le Comité du Faubourg Saint-...

Épargner, mensualiser, investir : la campagne d’appel aux do...

Depuis 2002, Laurette Fugain, l’association qui lutte contre la leucémie, se bat...