Situation compliquée

Bonjour à tous,
première fois sur une forum de ce genre, je me permets de poster un message ici car je connais de nom l'assos et le forum à l'air sérieux (et surtout je pense obtenir quelques réponses)

Je suis un grand ami a une fille de 21ans atteinte de leucémie. Ces derniers mois elle a subit rechute, 2 chimio, problem pulmonaire (ablation d'un lobe)... Elle commencait a refaire surface quand elel a appris que son papa était décédé (leucémie également)
bien sur elle était anéanti comme tout le monde l'aurait été. Seulement sa famille n'est pas au courant de son état et donc toute la semaine qu'elle a passer dans sa famille elle ne prennait ni traitement ni oxygène...

Elle a enchainer 3 malaise Durant la semaine, elle dort plus, mange plus et souffre beaucoup..
Je détaille parce que ma question va être très ouverte :

Les médecins nous avaient clairement stipuler qu'il ne lui fallait pas de choc émotionel car elle était très faible... Le choc était énorme, à quelles consequences peut-on s'attendre ? (moral et physique !)

Merci de vos réponse,
svp soutenez moi un peu on est vraiment perdu, on ne sais pas quoi lui dire ni quoi faire pour qu'elle aille mieux physiquement et moralement...

Benjamin.

Commentaires

Bonjour Benjamin,

Encore une preuve que les ennuis arrivent souvent « en rafale » et c’est dans ces moments là qu’il faut tenir bon. Après ce tourbillon de soucis, des jours meilleurs vont suivre pour ton amie, il faut t’en convaincre et le lui dire.
Même si c’est compliqué en ce moment, à 21 ans, elle a toute la vie devant elle.
Contrairement à son papa, elle possède la force de sa jeunesse pour combattre la maladie. Pour lui, elle doit désormais se battre et gagner.

Elle a beaucoup de chance de t’avoir. Fais des projets avec elle, fais la rire de tout, même de ce qui l’entoure en ce moment, c’est très important.
Elle s‘en sortira grâce à sa combativité et à son entourage.

Tiens-nous au courant,
amitiés, Pierre.

Salut Pierre !

Merci de ta réponse déjà :)
Je ne cesse de lui répété la meme chose (qu'elle est plus jeune et qu'elle peut s'en sortir, j'essaye de lui changer les idées et de la faire rire...)

Le problème c'est qu'elle se sent diminuer (forcément elle mange plus !!) et c'est une personne qui pense aux autres avant elle : du coup pour pas nous faire souffrir elle préfère se renfermer sur elle-même et nous dire que tout va bien plutôt que ce confier et avouer que rien ne va plus...

J'avoue ne pas trop bien savoir comment faire, sachant aussi qu'elle refuse les aide psychologique qu'on lui propose :/

Que faire ?

Benjamin

Ajouter un commentaire

Aïda : une jeune association qui a tout d’une grande

Des associations qui se rencontrent autour de combats et de valeurs en commun, créent des...

Tirons la langue à la maladie !

L’association Laurette Fugain a 15 ans. Pour fêter cet anniversaire, nous avons souhaité...

SC Johnson, Laurette Fugain : un partenariat durable et port...

Depuis bientôt 15 ans, l’association Laurette Fugain a à cœur de développer des...