ne pas baisser les bras

La vie n'est pas facile quand on approche de ses 18 ans et quand on est atteinte d'une leucémie LAL T, je dirai même qu'elle n'est facile pour personne.
La maladie s'est déclarée vite (3 jours), symptômes bizarres et j'ai eu la chance d'être suivie sur Nantes dès le début et être rapidement prise en charge (en réa...). Le sang visqueux. Record de blastes je crois bien... Et avec ça beaucoup de complications...AVC paralysie coté gauche, choc septique et aussi thrombose . Et maintenant j'ai retrouvé toute la mobilité du coté gauche et la phlébite a cicatrisée. Puis enfin, on m’annonça que mon frère était compatible 10/10, la chose la plus formidable qui me puisse arriver dans ce parcours.
Enfin, j'ai été greffée de la moelle osseuse (par mon frère) sans trop de complications et voilà que je retrouve appétit et forces 3 mois post-greffe.

Voila, il ne faut jamais perdre le moral car le moral aide à guérir, les proches aussi!

Lucile M

Commentaires

Chère Lucile, comme c'est généreux de votre part de venir témoigner ici de votre difficile parcours dans la maladie. Je suis sure que vous pouvez aisément imaginer l'espoir que votre témoignage peut susciter chez les malades qui n'ont pas le moral ou qui attendent un donneur de moelle osseuse comme chez leur famille. Mille mercis donc et on vous souhaite une belle rémission et plein de jolies choses dans votre vie de jeune fille.

Ajouter un commentaire

Offrons-lui plus que des rêves : le film de sensibilisation...

Pour la troisième année consécutive, Laurette Fugain, l’association qui lutte contre les...

Donnons de la voix pour tous ceux qui luttent contre les leu...

Vous pensez que le budget de l'Etat alloué à la recherche, notamment sur les cancers...

Les Mamans à l'honneur...

L'association Laurette Fugain mène de nombreuses actions au sein des services d'...