Mon papa, ce héro.

Bonsoir a tous,
C'était il y a un an, jour pour jour, le 31 août 2017. Nous avons appris la LAM de mon papa, a 49 ans. Après de belles vacances en famille,le monde s'est écroulé. J'était confrontée a ma pire angoisse. On a été plongé dans l'univers que malheursement beaucoup de personnes ici connaissent. L'inconnu, l'hôpital et cette chambre stérile. J'ai cherché beaucoup de réponses et de temoignages d'espoir sur ce forum. Je n'ai jamais cessé de croire en la vie, mon papa était malade mais il faisait toujours parti de ce monde alors nous nous devions de l'accompagné au mieux dans ce combat pour la vie. Le chemin aller être long, mais a chaque étape on était là. Les chimios, la rémission, la greffe. Aujourd'hui, 1 an après, mon papa est toujours en rémission, il a repris le vélo et surtout retrouvé son sourire. La peur est toujours présente, mais il va falloir apprendre a vivre avec, elle fait desormais partie de nous. Je voulais ce soir, vous témoigner tout mon soutien, et vous envoyer des milliards d'ondes positives. Gardez espoir. Cette douloureuse étape nous a soudé, on s'est tout dit, même ce que l'on a jamais osé. On a ri, pleuré, mais sourtout on a jamais cessé de s'aimer. J'ai vu mon papa affaiblit, apeuré, mais j'ai surtout découvert un battant avec un moral d'acier. J'aurais tout donné pour mon papa.
Et puis il y a aussi des personnes incroyables, remarquables et genereuses dans ce monde, que ce soit le personnel de l'hôpital, les medecins ou encore les donneurs. Grâce a ces personnes, mon papa a repris une vie normale. Ne cessez jamais d'y croire. Quant à toi papa, tu es mon héro.

Commentaires

Bonjour Léa

J’espère qu’un maximum de personnes vont lire ce très beau message d’espoir.
Bravo à votre papa et continuez à l’entourer comme vous le faites.
Il est sur le bon chemin !

Amitiés, Pierre.

Bonjour Léa,

Je me reconnais complètement à travers votre témoignage; J'ai vécu les mêmes angoisses, les mêmes interrogations et les mêmes moments de doute que vous avec votre papa.

Mon papa à moi était un peu plus agé quele votre (61 ans) lorsqu'on a découvert sa leucémie, il a été battant comme le votre; mais ne s'en est malheureusement pas sorti, et nous a quitté des suites d'une GVH.

Alors OUI votre papa est un battant, votre papa est un héros, c'est votre héros!
Vous pouvez être fière de lui, et surtout, ne cessez jamais de lui rappeler ce combat qu'il a mené, et cette victoire qu'il a eu! Dites lui que vous l'aimez chaque jour de votre vie...Profitez de ces moments avec lui, ils sont uniques.
Un papa on en a qu'un.

Ajouter un commentaire

Journée Mondiale du don de moelle osseuse : simplifier les i...

Le don de moelle osseuse reste un don encore méconnu, qui pâtit d'idées reçues.
...

1 2 3...Soleil : une campagne pour soutenir les enfants hosp...

Cet été, l'association Laurette Fugain lance une campagne nationale 1, 2, 3 Soleil pour...

Pourquoi participer au Tournoi 7 de coeur...les 7 bonnes rai...

Les 16 & 17 juin prochain se déroulera la 7ème édition du Tournoi 7 de Coeur au stade...