Mon fils de 17 ans a une lal type b

Bonjour

Le 30 mai dernier nous avons appris que notre fils Corentin age de 17 souffrait d une lal type B ....aujourd hui 1 mois de chimio et beaucoup d effets secondaires : acouphènes micite crampes dans les mains rétention d eau et pour finir il a développé du diabète du aux corticoïdes....trop dur d être une maman qui doit devenir une petite infirmière pour aider au mieux son enfant....ce 1er mois m a paru une éternité....

Commentaires

Bonjour Christelle,

Malgré les progrès, la chimio reste agressive et les effets secondaires que vous décrivez sont attendus.
Ce sont tous ces problèmes récurrents qui rendent le parcours si difficile. Cependant, devez rester confiante. Pour les proches, il s’agit également d’un apprentissage car vous êtes aussi plongés bien malgré vous, dans la phase d’acceptation des protocoles. En plus des soins infirmiers qui complètent ceux des équipes soignantes, les parents deviennent des indispensables « éponges » auprès de leurs enfants.

Comme cela fait un peu plus d’un mois qu’il a commencé son combat, il va falloir être patiente. Ce sont des moments difficiles à traverser, mais comme beaucoup d’autres malades avant lui, Corentin sortira grandi de cette épreuve. À 17 ans, c’est un jeune homme qui va se battre et gagner son combat contre la maladie, soyez en convaincue.
Malgré tout, (et même à 17 ans…) le combat sera moins difficile pour lui, si vous êtes à ses côtés. Il a besoin de sentir l’amour et la bonne humeur de tout son entourage comme des ondes positives autour de lui. Cette dimension affective est invisible, mais elle est indissociable des traitements.

Pour la partie médicale, les médecins et les équipes soignantes s’occupent de la maladie avec tout le dévouement et la compétence nécessaires, faites leur confiance.

Aidez Corentin à penser à autre chose. Faites des projets avec lui, c’est essentiel.

Merci de continuer à nous donner de ses nouvelles.
Bon courage, Pierre.

Jai vécu cette difficile épreuve auprès de mon fils de 19 ans et demi, vous allez avoir des moments de doutes, d espoir , de fatigue de joie aussi (oui oui quand on vous annoncera de bonnes nouvelles, ou tout simplement qu'il pourra rentrer à la maison) mais vous allez y arriver ensemble avec Corentin, vous allez vous battre contre cette terrible maladie si corentin peut rester en contact avec ses amis c'est trés important, s'il est entouré par ses copains à cet age là c'est aussi important que la famille. mon fils a eu beaucoup de chance car ses copains étaient trés presents et le sont encore. Je comprend votre angoisse , vos questions, c est trés dur pour des parents de se sentir impuissants devant la maladie de son enfant, mais l'amour pour notre enfant nous donne des forces insoupçonnées pour affronter cette terrible epreuve. bon courage cordialement éliane


Ajouter un commentaire

Journée Mondiale du don de moelle osseuse : simplifier les i...

Le don de moelle osseuse reste un don encore méconnu, qui pâtit d'idées reçues.
...

1 2 3...Soleil : une campagne pour soutenir les enfants hosp...

Cet été, l'association Laurette Fugain lance une campagne nationale 1, 2, 3 Soleil pour...

Pourquoi participer au Tournoi 7 de coeur...les 7 bonnes rai...

Les 16 & 17 juin prochain se déroulera la 7ème édition du Tournoi 7 de Coeur au stade...