Leucemie

Bonjour, je viens de perdre mon beau fils, 33 ans, Leucémie, lymphome, 4 mois de combat, Chimio, immunothérapie, rien à marché, il s'est battu, il laisse une femme, 2 petites (2/4 ans), c'est dur de continuer, on l'a soutenu, entouré, son père et sa femme, les 15 derniers jours, l'ont veillé nuit et jours... Ce n'est que de la douleur, on y croit pas encore (Enterrement le 27/4). C'est vraiment injuste, les chercheurs ont encore beaucoup à faire. Bien à vous. Annick GASTAUD

Commentaires

Chère Annick, c'est tellement dur quand l'issue est celle que vous connaissez actuellement... Bien sûr on n'y croit pas, on a envie que ce ne soit qu'un mauvais cauchemar.... Et puis la réalité nous rattrape... Comme vous le soulignez si justement, les chercheurs et la recherche médicale ont besoin d'encore plus de moyens pour progresser plus vite afin d'espérer éradiquer cette foutue maladie. Si le manque est aujourd'hui cruel et votre douleur immense, petit à petit vous vous souviendrez des meilleurs moments que vous avez eu la chance de vivre avec votre beau fils, votre fille et leurs enfants. Et je suis sure que vous n'oublierez jamais la force dont il a fait preuve durant les 4 mois de bataille acharnée qu'il a menés contre la maladie. Courage pour ces temps difficiles. Nous pensons très fort à sa femme, leurs enfants, ses parents, à vous ainsi qu'à tous ceux qui l'ont connu et aimé. On vous entoure de douceur. Et n'hésitez surtout pas à revenir sur le forum si vous avez besoin ou envie de parler... La bataille continue en sa mémoire, en la mémoire de tous ceux qui n'ont pas gagné leur bataille et pour ceux qui ont encore une chance de la gagner.

la vie est terriblement injuste et nous enlève les personnes que l'on aime ...
je suis tombée sur ce poème , que je trouve magnifique .....

Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe,
Je n'y suis pas, je n'y dors pas...
Je suis le vent qui souffle dans les arbres
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d'automne...
Quand tu t'éveilles dans le calme du matin, Je suis l'envol de ces oiseaux silencieux
Qui tournoient dans le ciel...

Alors ne reste pas là à te lamenter devant ma tombe
Je n'y suis pas, je ne suis pas mort !
Pourquoi serais-je hors de ta vie simplement
Parce que je suis hors de ta vue ?
La mort tu sais, ce n'est rien du tout.
Je suis juste passé de l’autre côté.
Je suis moi et tu es toi.
Quel que soit ce que nous étions l'un pour l'autre avant,
Nous le resterons toujours.

Pour parler de moi, utilise le prénom
Avec lequel tu m'as toujours appelé.
Parle de moi simplement comme tu l'as toujours fait.
Ne change pas de ton, ne prends pas un air grave et triste.
Ris comme avant aux blagues qu'ensemble nous apprécions tant.
Joue, souris, pense à moi, vis pour moi et avec moi.
Laisse mon prénom être le chant réconfortant qu'il a toujours été.
Prononce-le avec simplicité et naturel,
Sans aucune marque de regret.

La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Tout est toujours pareil, elle continue, le fil n’est pas rompu.
Qu'est-ce que la mort sinon un passage ?
Relativise et laisse couler toutes les agressions de la vie,
Pense et parle toujours de moi autour de toi et tu verras,

Tout ira bien.
Tu sais, je t'entends, je ne suis pas loin, Je suis là, juste de l’autre côté.

Mary Elizabeth Frye

Madame, Monsieur,

Je vous présente toutes mes condoléances et je partage votre peine.
Que son âme soulager et qu'il repose, enfin, en paix.
Par peur de ne pas paraître opportuniste ni maladroit, j'en profite pour vous dire que j'i une personne de ma famille au Maroc, qui souffre de leucémie et j'en profite pour vous demandez si vous pourriez lui faire profiter des traitements (si il lui reste des boites). Ainsi, son oeuvre continuera a perdurer et a vivre au travers d'une autre personne par don d'amour.
Vous avez mon adresse mail au cas ou vous pourriez nous aider.

Mes amitiés les plus sincères

Madame, Monsieur,

Je vous présente toutes mes condoléances et je partage votre peine.
Que son âme soulager et qu'il repose, enfin, en paix.
Par peur de ne pas paraître opportuniste ni maladroit, j'en profite pour vous dire que j'i une personne de ma famille au Maroc, qui souffre de leucémie et j'en profite pour vous demandez si vous pourriez lui faire profiter des traitements (si il lui reste des boites). Ainsi, son oeuvre continuera a perdurer et a vivre au travers d'une autre personne par don d'amour.
Vous avez mon adresse mail au cas ou vous pourriez nous aider.

Mes amitiés les plus sincères

Ajouter un commentaire

Fêtez nos 15 ans avec un SMS !

L’association Laurette Fugain a 15 ans !
À cette occasion, nous lançons une...

Participez au Prix Isabelle et à la Bourse Nicolas ! Et réal...

Depuis 15 ans, notre association mène des actions pour que les malades puissent combattre...

Le 18 juin…devenez un héros !

La Course des Héros est le plus grand évènement de collecte de dons multi-associations....