Besoin de soutien

Bonsoir.
Je suis la fille d'une patiente atteinte d'une LAM. Je suis très inquiète car je la voit s'affaiblir de jours en jours.Elle à déjà eu 2 traitements avec des périodes d'aplasie mais ça n'a pas fonctionné car sa maladie est très très agressive. Un dernier traitement à été mis en place comprenant des chimiothérapie médicamenteuses, le venetoclax et des injections de VIDAZA.toutefois, elle ne supporte pas le traitement, ses plaquettes et globules blancs baissent trop. Elle n'arrête pas de faire des séjours à l'hôpital car attrape des infection. La elle vient d'y retourner depuis mardi. Les médecins lui ont stoppé le traitement mais les plaquettes et globules blancs n'augmentent toujours pas même avec transfusions de plaquettes et injections de booster de globules. Elle n'en peut plus. Cela fait depuis mars 2018 que sa leucémie à été décelée.il s'agirait de suite de chimiothérapie et prise du médicament lynparza. Je ne sais plus quoi faire pour soulager ses douleurs et son mal-être. Je voudrais être rassurée sur son pronostic de survie même si je suis sceptique.

Vous remerciant par avance.
Jennifer

Commentaires

Bonsoir Madame, comment ne pas comprendre vos inquiétudes de fille accompagnant sa maman dans sa lutte contre la maladie ? Malheureusement n'étant pas médecins, nous ne pouvons pas nous permettre de donner un quelconque avis médical sur la situation de votre maman et je suis certaine que vous le comprendrez. La meilleure chose à faire serait de discuter de la situation avec le médecin hémato qui la suit. C'est lui qui pourra vous dire quelle va être la suite du traitement, de quelle manière ils vont pouvoir aider votre maman à soulager ses douleurs et à avancer. Quoi qu'il en soit ne doutez pas que votre amour et votre présence l'aide à avancer et l'apaise. J'espère sincèrement vous relire bientôt sur le forum avec de meilleures nouvelles. Nous pensons très fort à votre maman et à vous.

Madame bonsoir,
C'est avec les larmes aux yeux que je lis votre message.

Tout d'abord, merci du fond du coeur pour votre réponse c'est très gentil de votre part de tenter de réconforter les proches de patient.

Je comprends bien que vous ne puissiez donner de diagnostic sur l'état de santé de ma maman mais je pense qu'au fond de moi je cherchais un petit espoir.les médecins la maintienne cliniquement. Elle est surveillée tant au niveau tension que température.

Elle est sous antibiotiques pour éviter les risques d'infections sachant qu'elle a une infection pulmonaire. Elle n'a toujours pas de globules blancs, pas beaucoup d'hémoglobine et quasiment pas de plaquettes. Elle est transfusée en permanence mais bon sa moelle osseuse est trop faible pour travailler seule.

Les transfusions ne durent pas longtemps. La voir s'affaiblir de jours en jours me fais mal.

Lorsqu'elle est de nouveau entrée en d'hospitalisation il y a 15jours, les médecins m'ont clairement dit que le pronostic vital était engagé concernant la maladie qui est très agressive.

Je dois comprendre que l'issue ne va pas être favorable. Je ne veux pas ni ne peut pas le concevoir.

Merciiiii oui mon amour est et sera toujours présent pour elle, c'est ma merveille, mon ange, je suis à ses côtés tous les jours et toute l'après-midi.

Merciiiii pour votre réponse, de votre présence et soutien.

Jennifer MOREL

Ajouter un commentaire

Pour que les chercheurs n'avancent plus pas à pas, mais...

La Course des Héros avec Laurette Fugain représente un engagement fort à l'image de l'...

Une journée dédiée à la greffe de moelle osseuse

Lundi 13 mai à l'Institut Curie, le HTC Project organise une journée dédiée à la greffe...

Du rêve à la guérison, il n'y a qu'un don

Le 1er avril, à l’occasion de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle...