Besoin d en parler

Bonjour à tous , C est une première pour moi je n ai jamais lu ou participé à des forums . Voilà mon histoire tout à bascule le 8 septembre 2017 ou l on M apprend que j ai une leucemie aigu de type 1 , à peine le temps de réaliser et de comprendre cette maladie que je commence ma 1ère chimio 4 jours après ce terrible verdict . La chimio à était horrible j ai fait tout les effets secondaires possible , s en suit des chimio de consolidation qui se passe plutôt bien et début février 2018 le moment de la greffe est arrivé par chance mon seul et unique frère est compatible à 100% . Je commence alors la très forte chimio avant greffe je ne me souviens pas des jours qui ont suivit . Et la je me réveille un jour dans une autre chambre dans un autre hôpital , je suis allongé dans mon lit , je ne peux plus bouger , je suis branché de partout , je suis sous oxygène je ne comprend rien . J ai mis plusieurs jours à demander ce qui M était arrivé je ne faisait que dormir . On M explique alors que j ai fait un choc septique , on M a envoye en réanimation ou l on M a plongé 2 fois dans un coma artificiel , ils M ont quand même greffé pendant mon coma les médecins n étaient pas très optimiste à 2 reprises ils ont prévenus ma famille que mon état était critique et qu il ne me restait que quelques heures . Mais finalement je me suis réveillé ce fut un long combat pour me relever j ai notamment perdu mes orteils et 2 doigts de la main suite à une mauvaise réaction à un médicament pour maintenir mon coeur , mon rein à beaucoup souffert et j étais en dyalise continu bref beaucoup de séquelles . Ma famille et mon conjoint ont étaient merveilleux ils venaient me voir tout les jours je me suis donc battu pour eux , j ai du tout réapprendre et je suis enfin sortie de l hôpital . Mais malheureusement suite à toutes ses péripéties j ai perdu mon greffon alors que le médecin M avait bien expliqué qu il était quasi impossible de faire un rejet . Aujourd'hui je dois être ré greffer mais mon coeur est trop fatigué donc les médecins préfèrent attendre mais le soucis C est que je suis terrorisé à l idée de re faire une greffe . Je ne suis pas une personne qui parle de mes sentiments avec mes proches je n y arrive pas . J aimerais donc partager mon histoire avec vous et obtenir quelques conseil . Désolé pour le roman !!!!

Commentaires

Bonjour Marie,

Bravo pour votre courage et merci pour ce « roman » poignant.

Vous êtes nombreux à avoir vécu de telles épreuves, mais combien peuvent en parler ? Comme vous ils ne trouvent pas la force d’évoquer le sujet avec leurs proches de crainte de les faire participer davantage à leur souffrance.
Malgré cela, afin de vous aider n’hésitez pas à parler de tout ça à des personnes que vous aimez, à plusieurs, on est plus fort. De plus, certaines peuvent se révéler très heureuses de cette sollicitude et comme chacun sait, le bonheur est contagieux…
Néanmoins, toutes ces plaies psychiques se referment difficilement et le temps agit comme un cicatrisant efficace sur le long terme pour qui sait être patient, mais avons-nous d’autre choix que de le laisser faire son œuvre ?
Ce passé de souffrances vous a « durci le cuir » pour en faire à vie votre carapace indestructible. Vous avez vécu le pire, alors pourquoi être terrorisée ? De plus, regardez comme beaucoup de malades qui ont subi une seconde greffe se portent très bien aujourd’hui !

Gardez votre moral de « guerrière » c’est essentiel pour gagner le combat.

Donnez-nous de vos nouvelles et n’hésitez pas à écrire votre « roman », c’est un exutoire de partage bien nécessaire à user sans modération et c’est l’une des raisons d’être de ce forum.

Amitiés, Pierre.

coucou marie !!! ton témoignage ( ou roman :-) ) , est empreint de courage , de force , dont tu ne dois pas avoir conscience ! on sent en toi une personne combative ! tu racontes qu'à un moment ton état était critique et que l'on te donnait que quelques heures ? et bien tu es toujours là , telle une amazone prête à en découdre !!!! je pense que nous avons en nous une force que nous soupçonnons pas , et tu fais partie de ces personnes qui se battent, encore , et encore !
En plus , tu as la chance d'être bien entourée , et ça , c'est très important !! tu as toutes les cartes en main pour reprendre des forces , laisser ton coeur récupérer , et tu livreras ton prochain combat contre cette saloperie ( désolée pour la vulgarité ) , et lui mettras la raclée !!!
n'hésites pas à nous donner régulièrement de tes nouvelles , si tu le peux , si tu le veux , et ici tu trouveras toujours des personnes qui te comprennent ! énormes bisous !!!!!!!

Bonjour Marie

Ton témoignage transpire la force , le courage et la détermination .
Les traitements pour lutter contre la leucémie sont des traitements lourds , qui fatiguent l esprit et le corps ... il est normal que tu sois fatiguée et que ton cœur ait besoin d un peu de repos ...
Mon papa disait tout le temps « tant qu il y a de la vie il y a de l’espoir » ... et aujourd’hui tu es là, en vie et auprès de tes proches ...
il est normal d avoir peur quand on a vécu ce par quoi tu es passée :.. alors rappelle toi chaque jour que tu es bien là , que tu respire ... et que même si rien n est facile et rien ne le sera ... ton combat continue .
Si tu as besoin de parler; n hésite pas ... j ai été avec mon papa quand il était en réanimation comme toi ... et nous avons connu les montagnes russes .
Tu es forte, et ta force supplémentaire sera celle de ton entourage ...
je suis convaincue qu’ils seront contents de pouvoir parler avec toi de tout ça

Gros bisous remplis de force et de courage

Ajouter un commentaire

Financez un projet...avec vos clics !

Grâce à Lilo, un moteur de recherche solidaire (et 100% français), vous pouvez financer l...

Journée Mondiale du don de moelle osseuse : simplifier les i...

Le don de moelle osseuse reste un don encore méconnu, qui pâtit d'idées reçues.
...

1 2 3...Soleil : une campagne pour soutenir les enfants hosp...

Cet été, l'association Laurette Fugain lance une campagne nationale 1, 2, 3 Soleil pour...