Recherche identité du donneur

Bonjour, il y a 5 ans j'ai bénéficié d'une greffe de moelle osseuse en rapport avec une Leucémie Lymphoïde Chronique. Depuis je suis à la recherche de mon donneur pour le remercier, sans succès. Je sais qu'il s'agit d'une jeune femme née en 1989 et que sa moelle a été recueillie à Marseille. Quelqu'un connait peut être cette personne ou dispose d'un renseignement ou d'une astuce susceptible de m'aider dans ma recherche. Merci par avance, ce serait un grand soulagement pour moi.

Commentaires

Bonjour Jean-Georges,

Il est facile d’imaginer ce que vous devez ressentir.
Ne pas pouvoir témoigner votre profonde gratitude à quelqu’un à qui vous devez votre vie ! Dans l’autre sens, qu’éprouvent tous les donneurs à qui on ne dit jamais si leur geste a pu sauver quelqu’un ?
Dans les deux cas, c’est une frustration au service d’une très belle histoire !

Malgré tout, l’agence de biomédecine autorise parfois les donneurs et les greffés à se rapprocher, tout en respectant la barrière infranchissable de l’anonymat. Si vous souhaitez remercier votre donneuse, je vous conseille de vous renseigner auprès de cet organisme qui, dans certains cas, accepte de retranscrire les courriers et de les transmettre.

Peut-être faut-il accepter ce don anonyme comme une providence ? Tout ça n’est pas très simple.

Quoi qu’il en soit, vous et votre « sauveuse » vivez désormais avec cette lumière permanente qui brille en vous. Cette lumière porte un nom : solidarité. Anonyme et désintéressée, elle prend tout le sens de ce que l’homme a de meilleur au service des autres.

Comme beaucoup d’anciens malades, venez rejoindre notre association, votre place est avec nous !

Amitiés, Pierre.
Bénévole Association Laurette Fugain.

Cher Jean-Georges, quoi de plus légitime que de vouloir remercier la personne qui a contribué à vous sauver la vie ? Et pourtant, comme vous le savez, en France le don est anonyme donc vous ne pourrez pas connaître l'identité de votre donneuse. Cependant comme le dit justement Pierre, vous avez la possibilité de lui écrire une lettre, de manière anonyme bien sûr, et de faire en sorte qu'elle lui soit transmise. Parlez-en avec votre médecin greffeur, il devrait pouvoir vous indiquer la marche à suivre. Je connais une donneuse de moelle qui a reçu un jour une lettre et une statuette du malade qu'elle a contribué à sauver. C'est un témoignage inestimable et un cadeau précieux. Je vous souhaite de pouvoir faire la même chose. Quoi qu'il en soit vous pouvez être sûre que là où elle est elle pense à celui ou celle pour qui elle a fait ce don de moelle osseuse.

Ajouter un commentaire

Participez à la fresque des lumignons du coeur !

Chaque année, à l'occasion de la Fête des Lumières à Lyon, une opération solidaire est...

Winter Time : une tombola caritative au profit de l'ass...

Cette année, la plus glamour des tombolas, organisée par le Comité du Faubourg Saint-...

Épargner, mensualiser, investir : la campagne d’appel aux do...

Depuis 2002, Laurette Fugain, l’association qui lutte contre la leucémie, se bat...