Greffe

Bonjour ,

J'ai publié un message il y a plusieurs mois par rapport à l'annonce de la leucemie aigue myeloblastique de mon papa fin Août 2016 . Il est actuellement à la maison pour des chimios à domicile . Son frère et sa Soeur ne sont malheureusement pas compatibles pour la greffe de moelle osseuse . Je voulais savoir si moi en tant que fille je pouvais être compatible . Une des cousines de mon papa à la meme leucemie que mon papa Et va avoir une greffe de moelle osseuse par sa fille (compatibilité 9/10) . Merci d'avance pour vos réponses et restons soudés pour ce long combat .

Commentaires

Bonsoir Elodie, il y a peu de chance que vous soyez compatible avec votre papa. C'est ds la fratrie qu'on a le plus de chance de trouver un donneur compatible (1 chance sur 4). N'hésitez pas à en discuter longuement avec les médecins qui connaissent la leucémie de votre papa et sauront vous l'expliquer en détail. Tous les espoirs ne sont pas perdus, il reste les donneurs anonymes et tout va être mis en oeuvre pour trouver un donneur au niveau international, dans tous les pays disposant d'un Registre de Donneurs de Moelle Osseuse. Il y a chaque jour de nouveaux donneurs qui s'inscrivent et c'est aussi ce qui doit vous faire espérer que votre papa trouvera un donneur. Et votre message est aussi l'occasion de rappeler à quel point il est important et essentiel de s'inscrire sur le Registre des Donneurs de Moelle Osseuse. 1 inscription supplémentaire = 1 espoir supplémentaire pour les malades de trouver un donneur. A ceux qui me liront et qui voudraient en savoir plus sur le don de moelle osseuse vous pouvez vous informer sur notre site via ce lien -> http://laurettefugain.org/don-de-moelle-osseuse - Courage Elodie, surtout gardez espoir et courage à votre papa. On espère vous lire prochainement.

Effectivement ce message rappelle l'importance des dons de moelle osseuse , et des dons en général .
Mon frère , ma soeur et moi-même avons fait une prise de sang typage HLA et anticorps il y a 4 semaines au CHU de Nantes , vu qu'il n'y a aucun donneur compatible sur le registre . Mon petit frère est haplo-identique et compatible pour la greffe de cellules souches périphériques pour mon papa . Mon papa rentre en chambre stérile le 29 Decembre pour la greffe le 5 Janvier . Je me demande pourquoi la greffe a lieu si vite (mon papa a été diagnostiqué porteur de LAM fin Août de cette année ) , cela revêt -il d'un caractère urgent et vital pour mon papa ? Je voudrais avoir des témoignages de certains ayant eu une greffe par un parent ou enfant haplo-identique (risques de rejet important ? ) .
Bonne soirée à vous et continuons à nous battre avec nos proches

Bonjour votre papa a du subir sa greffe, comment va t il? comment cela s'est il.passé? Mon mari doit avoir une greffe applo identique de sa soeur le 24 aout.votre expérience m'intéresse.merci

Bonjour Christelle . Et bien la greffe en elle-même s'est bien passée ; mon papa a juste eu toutes les complications possibles et a donc séjourné un peu plus longtemps que la normale au CHU de Nantes dans le Service Infections . Staphylocoque epidermis au niveau de son picc-line , champignon de sang qui a migré vers le coeur , anévrismes ... Ce fut long comme bataille , et il ne se battait plus vu que chaque jour il se disait ils vont me trouver encore quelque chose . Il a été alimenté par sonde gastrique vu qu'il ne s'alimentait par voie normale . Devant son refus , les médecins ont jugé bon pour son moral de rentrer à la maison avec une HAD (passage des infirmières à domicile ) .
À J-198 de la greffe , mon papa est toujours suivi de très près au CHU , à raison de deux voir 1 rdv par semaine . Il est à haut risque d'infections . Il s'alimente depuis 1 peu plus de 2 mois par voie normale , même si l'appétit ne revient pas forcément . Il a malgré tout eu d'autres complications , une GVH aiguë qui s'est transformée en GVH chronique , avec un gros pic au niveau digestif . Il et sous cortisone et antibiotiques . Récemment , il a attrapé une bactérie dans les selles et une pneumopathie , et œdèmes.
Mon papa est très fatigué et ne sera je pense plus aussi actif qu'avant la maladie . Il est en rémission , c'est-à-dire que le denier myélogramme n'a pas révélé de blasées donc la leucemie . Le chemin et la bataille restent malgré tout encore longs , et des rechutes sont possibles . Mais il faut garder espoir , essayer de donner tout le positif (le moral joue beaucoup ) ... c'est une maladie qui est longue - où le mot guérison est long à attendre de la bouche des médecins . Et si vous le pouvez , essayer d'être présente lors de la greffe de votre mari ... c'est un moment tellement important pour la suite . Je pense que vous avez déjà connu la chambre stérile auparavant . Votre mari sera suivi de très près en chambre d'isolement , il y aura sans doute des effets secondaires (perte de poids , nausées , vomissements , perte de cheveux ) ... Après je me souviens que le protocole de chimio avant la greffe , avait été mal supporté par mon papa ... c'est une période où il ne voulais pas voir du monde hormis sa famille proche .
Bon courage à vous pour cette lutte , n'hésitez pas à me donner des nouvelles .

Ajouter un commentaire

L'association Laurette Fugain fête ses 15 ans !

Le 7 octobre, Laurette Fugain, l'association qui lutte contre la leucémie, fêtera ses 15...

Participez à notre concours photo de l’été – Tire la langue...

Cette année, l’association Laurette Fugain fête ses 15 ans.
Pour vous remercier de...

Fêtez nos 15 ans avec un SMS !

L’association Laurette Fugain a 15 ans !
À cette occasion, nous lançons une...