Mon combat avec la leucémie

J'ai une leucémie meyloide chronique depuis 2010 à 55 ans, J'ai du lâcher mon métier 30 années de restauration, je suis bien soigné avec une réponse majeure de rémission, je sais que je ne guerirai pas de cette maladie à lors actuelle aucun traitement ne le permet. Je partage mon temps à mi temps sur un collège du 95 pour aider des enfants en handicap ( AESH) ce qui me permet de me sentir utile et de me sociabiliser aussi. Un duos de bénévoles de chez vous est d'ailleurs venu sensibiliser nos jeunes au don du sang. Bon courage à vous.

Commentaires

Bonjour Jean-Yves.

Effectivement, notre association était présente ce matin au collège Cousteau de Méry-sur-Oise où Agnès et moi-même avons eu le plaisir faire une sensibilisation au don de Soi auprès de 6 classes de troisième.

À l’issue de cette conférence, j’ai eu le plaisir de vous serrer la main. Comme tant de malades, le combat que vous menez est exemplaire et dans ces conditions, servir d’A.V.S. (Auxiliaire de Vie Scolaire, pour ceux qui nous lisent) à un jeune handicapé est encore plus méritoire. Un grand bravo Jean-Yves !

Cependant, pourquoi dites-vous « je sais que je ne guérirai pas » alors que vous avez une réponse majeure de rémission ?

J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger plus longuement lors de la collecte de sang du 16 avril au collège.

Merci pour votre retour et n’hésitez pas à publier sur ce forum, il est fait pour vous !

Amitiés, Pierre Lion.

Bonsoir Jean-Yves,
Tout d'abord bienvenue sur le forum. Vous savez, comme nous, que la maladie, dans les enseignements qu'elle nous donne, nous apprend à profiter encore plus intensément de l'instant présent. Et vous savez, comme nous, qu'il est précieux. Rémission, ce petit mot est plein de sens et il est déjà une victoire en lui même. Bien sûr la guérison est l'objectif de chaque personne qui se bat contre la maladie. Et si pour le moment elle n'est pas possible selon ce que votre médecin vous a dit, qui vous dit qu'elle ne le sera pas dans les années à venir ? La recherche progresse chaque jour et nos médecins chercheurs sont formidables. Un peu d'espoir, c'est ce qui nourrit le cœur et le corps. En attendant la rémission est déjà une si belle étape. Et lire que vous mettez en plus votre temps au service des élèves en situation de handicap est admirable. Je suis sûre qu'ils vous le rendent bien. Profitez, vivez, aimez... On vous souhaite plein de bonnes choses et on vous accueillera à nouveau avec plaisir sur le forum si vous aviez envie d'y revenir régulièrement ou de temps en temps.

Ajouter un commentaire

Les Rendez-vous Laurette Fugain : patients, chercheurs, méde...

L’association Laurette Fugain organise le samedi 23 novembre, à la Maison de la...

Septembre en or : un mois pour se mobiliser contre les cance...

Le cancer est la première cause de décès par maladie chez les enfants de plus de 1 an. En...

SOLEIL : 1 SMS pour soutenir les enfants hospitalisés cet ét...

Pour la deuxième année, en juillet et août, l'association Laurette Fugain lance l'...