Fatigue et ferritine après leucémie

Bonjour, Je suis en rémission d une LAM 4 depuis janvier 2017, sans greffe juste de la chimio. Depuis je n ai toujours pas retrouvé mon énergie d avant et j ai beaucoup de douleurs musculaires et articulaires. Je viens d ailleurs de faire une acromioplastie de l épaule due à un problème de tendon. Malgré plus d un an de kinésithérapie je ne vois pas d amélioration. Mes bilans sang vont bien, juste la ferritine qui est un peu élevée du aux transfusions, Mais je ne comprend pas qu elle continue d augmenter.... Je suis actuellement à 710.... Est ce que quelqu'un saurait si tout ça est lié à mes douleurs svp? De plus vu que je n ai pas trop de réponse via les médecins, Je regarde Internet, Et je vois que le fer peut etre un marqueur de la leucémie, du coup le stress revient.
Merci de vos réponses
Celine

Commentaires

Bonjour Céline,

Les traitements que vous avez suivis ont diminué l’ensemble de vos défenses. Même si vous n’avez pas été greffée, votre corps a été agressé par toute cette chimio et la fatigue fait partie des réponses attendues, tout comme les problèmes tendineux. Tout cela s’estompe plus ou moins vite avec le temps mais hélas il n’y a pas autre chose à faire qu’à accepter cette diminution temporaire de ses capacités.

Pour ce qui est du taux de fer, je crois qu’il s’agit d’une autre conséquence de ces traitements, mais non d’un marqueur de la maladie. Comme le fer ne s’élimine pas naturellement dans le sang, les saignées sont souvent proposées aux malades en rémission et elles donnent de bons résultats.

Dans tous les cas, méfiez vous des avis médicaux sur internet. N’hésitez pas à questionner les médecins qui vous soignent, eux seuls peuvent vous donner un avis éclairé sur votre cas.

Il s’agit maintenant d’être patiente, ce qui n’est sans doute pas le plus facile…
Bon courage et tenez nous au courant.

Amitiés, Pierre.

Bonjour Pierre et Merci pour votre réponse. J ai rdv en juillet à l oncopole pour mon bilan trimestriel, j ai eu l infirmière qui me suis, qui m à rassuré comme vous, Et m à dit que ce n était pas grave. Elle va me le recontroler lors de ce bilan. Pour les saignées, Elle me dit que dans mon cas ce n est pas possible donc.... Mer i d avoir pris le temps de me lire et de me répondre. Je vous tiendrais au courant.
Bonne journée
Céline

Bonjour
J'étais dans votre cas et mon hémato m'a prescrit de l'exjade en comprime et mon taux de ferritine a bien diminué pas besoin de saignées top !!!

Bonjour également suivie pour une leucémie en rémission depuis décembre 2016 , ma ferritine est très élevée 2575 , 1700 en octobre 2018 j’ai un irm hépatique à faire dans 1 semaine, ça m’inquiète énormément.

Bonjour, je suis la maman de Julien, 20 ans, soigné pour une LAL B à l'âge de 18 ans, son traitement est terminé depuis oct 2018. Depuis déjà au moins 9 mois (arrêt de la CT en IV) il subit une fatigue "chronique" qu'il vit comme une maladie. Les bilans sont normaux. Il a repris le STAPS et le voir ainsi me désole, il gère comme il peut, cela l'épuise moralement également et il couve à nouveau une dépression. Il s'isole, refuse les psy, me dit que son seul problème est cette fatigue difficile à gérer et qui lui coûte tant. Nous vivons à Nice, pouvez vous nous aider ? existe t il des spécialistes de la fatigue après cancer ? Merci bc, c'est le combat qui se poursuit, nous sommes épuisés. Amicalement, Nadia

Je suis rassurée de lire que vous ressentez tous une grande fatigue alors que vous êtes en rémission. Moi aussi, en rémission d'une LAM (j'oublie toujours si c'est la 2 ou la 3 ça aussi fait partie de mes "nouveaux"symptômes, la mémoire...) depuis la 1ère chimio d'induction, confirmé par les 3 de consolidations et les ponctions faites entre chaque, j'en suis super contente mais je ressens une extrême fatigue et des douleurs musculaires et articulaires, rien que de lever les bras pour me déshabiller par exemple, me fait très souffrir. l'onco-hémato qui me soigne m'a dit que mon corps ayant subi tous ces stress dus au traitement, va mettre du temps à se remettre, d'autant que je ne suis plus toute jeune car j'ai 64 ans. J'ai eu la chance de bénéficier d'un traitement qui est normalement réservé aux gens âgés de moins de 60 ans, mais comme j'étais par ailleurs en bonne santé, ils ont tenté le coup et on eu bien raison, puisque me voici en rémission totale. Ma LAM a été diagnostiquée en avril dernier. De plus entre la 2ème chimio de consolidation et la 3ème j'ai fait une septicémie qui m'a conduite une semaine en réa. Mais l'important est cette bonne réponse au traitement. Courage à ceux qui aujourd'hui luttent contre la maladie, le chemin est long mais on guérit beaucoup. Je remercie d'ailleurs les médecins, les infirmières et les aide-soignant qui cheminent avec nous, avec leur bonne humeur et leur sourire.

Ajouter un commentaire

Votre générosité n'est pas confinée !

Depuis les premières mesures de confinement, l'association Laurette Fugain se démène pour...

Laurette Fugain et Deuxiemeavis.fr : un partenariat pour vou...

Peut-être avez-vous déjà souhaité avoir un deuxième avis dans le cadre de votre parcours...

Patients, soignants : aidons-les à faire face maintenant !

S​outien indéfectible des équipes soignantes et des patients, l'association Laurette...