Stéphane, bénévole de l'association, témoigne.

Je suis Stéphane, bénévole pour Laurette Fugain depuis 8 ans. Ce n’est pas par hasard que je suis rentré dans la grande famille des Violets.

Il y a 8 ans, ma femme était atteinte d'une leucémie (l.a.m). C'est tout logiquement que j'ai pris part à la lutte contre cette maladie. En plus d’aider ma femme dans ce combat, je voulais sensibiliser les gens aux dons de vie.

Une fois remise sur pied, ma femme Alexandra est également devenue bénévole, ainsi que notre fille. Nous formions ensemble un trio de choc ! A chaque événement majeur nous étions présents. Toujours accompagné de mes couteaux de cuisine, je suis devenu au fil des années le chef cuisinier du réconfort. Puis la vie en a décidé autrement ! Ma douce femme est retombée malade. Après avoir tant lutté pour sa vie, elle a rejoint toutes les Laurette parties trop vite.

Depuis 8 ans, j’ai rencontré de nombreux bénévoles extraordinaires qui sont rentrés dans notre ordinaire. Ils ont apporté à ma fille et moi tout le réconfort dont nous avions besoin. Tous se sont beaucoup investis. Certains ont couru pour ma femme. D'autres ont montré leur présence pour elle. D'autres nous ont soutenu, comme ils ont toujours soutenu la vie. Tellement de bénévoles nous ont aidé, que je ne pourrais pas tous les citer. Mais je suis sûr qu'ils se reconnaîtront. Et je les remercie encore aujourd’hui.

Le quotidien n'est pas un long fleuve tranquille. Mais chez les Violets, on évite de se noyer. C'est pour cela que je suis fier d'être là avec vous !

Et demain  ?
Eh bien demain, on avance ! Car j'ai fais une promesse à ma femme : avant que je ne sois trop vieux, on aura cette maladie ! Et nous y sommes proches ! Seulement les derniers kilomètres de la vie sont toujours les plus durs. Il ne faut rien lâcher. Les malades auront toujours besoin de nous !

Luttons ensemble, changeons ensemble. Et n'oubliez jamais que le don de vie : c'est nous, c'est vous, ce sont eux.

Dévénez #bénévoleLauretteFugain

Stéphane Plumat